Le Drian réitère le soutien de la France au Maroc dans le dossier du Sahara

La France n’a pas changé de position dans le conflit du Sahara Occident en réitérant ce mercredi par la voix de son ministre des affaires étrangères, son soutien au plan d’autonomie proposé par le Maroc et au processus de règlement de l’ONU.

Lors de cette rencontre, indique le Quai d’Orsay dans un communiqué le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian a rappelé devant  l’envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara, Horst Köhler, le soutien de la France «à une solution juste, durable et mutuellement agréée au Sahara occidental, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies». Il a de même exprimé l’attachement de son pays «au plein respect des accords de cessez-le-feu».

Jean-Yves Le Drian a une nouvelle fois, assuré que le plan d’autonomie proposé par le Maroc en 2007 comme solution à ce litige territorial, constituait «une base sérieuse et crédible à cette fin».

Le médiateur onusien a entamé la semaine dernière une tournée en Europe et en Afrique. A Bruxelles, il a abordé ce dossier avec Federica Mogherini, la Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, ainsi qu’avec Ismaïl Cherki, le président du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA).

Horst Köhler s’est ensuite rendu à Kigali, pour rencontrer le président rwandais Paul Kagamé, futur numéro 1 de l’UA. Köhler a conclu sa tournée africaine par une réunion à Addis-Abeba, avec Moussa Faki Mahamat, le président de la Commission de l’Union africaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*